Atelier public fragile

La fragilité des personnes âgées :

Avec le vieillissement, apparaissent des fragilités et des pathologies chroniques pouvant entraîner une réduction de l'autonomie et mener peu à peu à la dépendance. Dépister et prévenir ces fragilités auprès des personnes de 65 ans ou plus est donc essentiel pour améliorer et/ou maintenir leur qualité de vie.

La dépendance ou les incapacités, une fois installées sont rarement réversibles. Pour la prévenir, il est donc essentiel de savoir reconnaître les signes des fragilités qui vont précéder la perte d'autonomie. Malheureusement, parmi les plus de 65 ans, 40% présentent des critères de fragilités.

 

 

Les signes de fragilités

 

 

Que dois-je faire ?

A ce stade de fragilité, il est encore temps et possible de revenir vers une trajectoire de vieillissement réussi, il est donc nécessaire d'agir le plutôt possible.

Comme, ces fragilités sont réversibles, il existe des solutions pour améliorer ou maintenir sa qualité de vie. Parmi les activités adaptées proposées, l'atelier activité physique adaptée pour public fragile en fait parti.

Si vous constatez un de ses signes, n'hésitez d'en parlez à votre entourage, à vos familles ou aux aides à domicile ou aux infirmier(e)s ou aux équipes médico-sociales qui passent régulièrement chez vous, pour qu'il puisse avertir un évaluateur de la CARSAT ou votre médecin traitant. Ce dernier évaluera votre fragilité afin de faire le nécessaire pour vous inscrire à  un atelier public fragile.

 

 

L'atelier activité physique adaptée pour public fragile :

Les bénéficiaires de cet atelier sont des personnes qui peuvent être en situation de :

              - Personnes fragilisées par une maladie chronique ou une diminution des capacités ;
              - Suite à une hospitalisation qui bénéficie d'une aide au retour à domicile ;
              - Aidant familial ;
              - Veuvage ;
              - Isolement ;
              - Précarité.

  • Les objectifs de l'atelier 

             - Maintenir l'autonomie ;
             - Retrouver la confiance en soi ;
             - Rompre l'isolement et maintenir le lien social ;
             - Renforcer ses capacités physiques ;
             - Améliorer la qualité de vie.

  • Les modalités de l'atelier

Il s'agit d'une activité physique variée et adaptée à chacun, visant à travailler surtout sur le renforcement musculaire et la proprioception axée sur la prévention des chutes et le syndrome post-chute.

Le nombre de séances est de 12 à 18, varie selon la durée de la séance soit 1h soit 1h30, à raison d'1 ou 2 séances par semaine, elle est modulable en fonction du groupe (en tout l'atelier dure environ 3 mois).
Le nombre de participant est de 8 à 10 personnes maximum.
Le coût est de 36€ pour l'ensemble de l'atelier et 16€ pour les personnes non-imposables.

La séance est collective avec un aménagement individuel grâce à l'adaptation des séances en fonction des évaluations initiales.